Recul de l’obésité infantile

Deux études, l’une publiée par la Direction recherche, études, évaluation et statistiques (Drees), l’autre par l’OCDE, convergent concernant la part d’enfants français concernés par l’obésité infantile. Sur la période 200-2006, 12% des enfants de 5 à 6 ans sont en situation de surpoids (dont 3,1% obèses) contre 14.4% (dont 3.4 d’obèses) sur la période 1999-2000.
En revanche, « la prévalence du surpoids et de l’obésité est moins élevée chez les enfants dont le père est cadre par rapport aux enfants d’ouvriers, reflétant des différences d’habitudes de vie (alimentation, sédentarité) déjà marquées à cet âge », détaille le rapport.
L’OCDE salue les bons résultats obtenus par la France dans la lutte contre l’obésité infantile, qui souffre moins que d’autres des problèmes de surpoids et d’obsité. Parmi les pays les plus concernés : les États-Unis et le Mexique.

Leave a Reply