François Baroin : les « mutuelles » profiteront des effets de la maîtrise des dépenses de l’Assurance maladie

Dans le cadre du projet de loi de Finances 2011, les députés ont adopté mercredi 20 octobre 2010, l’article 7 concernant la taxation à hauteur de 3,5% des contrats d’assurance maladie considérés comme « solidaires et responsables ».

Pour François Baroin, ministre du Budget, l’effort sur les niches fiscales est « équitablement réparti entre les ménages et les entreprises : 37 % pour les ménages et 63 % pour les entreprises en 2011″. Selon lui, les organisations concernées par cette taxation « peuvent et doivent intégrer les mesures qui les touchent ». A propos des « mutuelles », il n’y a selon lui « aucune fatalité à ce que les ménages voient leurs primes augmenter » car elles vont profiter « des mesures de maîtrise de la dépense » – ce qui représente « près d’1 milliard d’euros » et des effets de la hausse des patients en affections de longue durée « qui sont prises en charge intégralement par l’Assurance maladie ».

Leave a Reply