Assurances : auto en baisse, mutuelles en forte hausse

Selon l’indice IPAP publié par assurland.com, l’indice de prix de l’assurance auto a augmenté de 1,0%, l’assurance habitation de 4,3% et l’assurance santé de 6,2% en l’espace d’une année.
Un ralentissement de la hausse des prix de l’assurance auto est enregistré ; en revanche, une forte hausse est enregistrée pour les assurances habitation et santé.
En assurance auto, cette faible tendance à la hausse des prix peut être interprétée comme le reflet de la réforme de la sinistralité routière en 2010. La sécurité routière a noté une diminution de 7% du nombre de tués et de 14% du nombre de blessés durant l’année 2010 comparativement à 2009. Ces résultats devraient donc amoindrir le coût des sinistres et, par conséquent, ralentir la hausse des prix de l’assurance auto.
Pour l’assurance habitation, la hausse des prix peut s’expliquer par l’existence des catastrophes climatiques (Xynthia, inondations…) qui ont entraîné un fort accroissement du coût des sinistres. Et, qui dit coût de sinistres élevé, dit hausse de prix de l’assurance.
Pour les mutuelles santé, plusieurs facteurs s’associent pour expliquer cette forte hausse des prix : une forte consommation des soins de santé, les décisions de déremboursements de l’Assurance maladie. Et, pour amplifier le tout, la nouvelle taxation des contrats d’assurance santé responsable à 3,5% contribue d’ores et déjà à la hausse des prix de l’assurance santé pour l’année 2011.

Leave a Reply