Qu’est ce que l’hospitalisation à domicile ?

L’Hospitalisation à domicile (HAD) est un moyen pour un patient d’éviter un séjour à l’hôpital. En général, elle s’adresse à des malades atteints de pathologies graves dont des soins lourds et contraignants sont nécessaires. L’HAD ne tient pas compte du critère d’âge, elle peut être adoptée par tout patient dont l’hospitalisation est le dernier recours.

Il faut noter que l’HAD est différente des soins infirmiers à domicile (SSIAD). Aussi, le patient ne pourra bénéficier de l’HAD que lorsque son lieu de résidence est géographiquement couvert par une structure d’hospitalisation à domicile. Le logement du patient doit également pouvoir permettre l’HAD.

C’est le médecin traitant ou hospitalier du patient qui doit faire la demande d’hospitalisation à domicile (HAD) après validation par le médecin coordinateur du service d’HAD. Quant à l’Assurance Maladie, sa prise en charge est à hauteur de 80%, ou de 100% en cas d’ALD.

Les types de soins

Un patient peut demander une HAD pour les trois soins suivant :

  • Soins ponctuels : dans le cas de maladies non stabilisées qui nécessitent, pour une durée déterminée, des soins techniques ;
  • Soins palliatifs : dans le cas de maladies non stabilisées (cancer, maladie pulmonaire, etc.) ;
  • Soins de réadaptation au domicile : après une phase aiguë de pathologie neurologique, cardiologique, …

Ce que la HAD couvre

Le patient est dispensé d’avance de frais. A part cela, la HAD couvre l’hospitalisation de jour, les honoraires des médecins traitants et spécialisés consultés par le patient dans le cadre de l’HAD, le matériel médical, le transport en ambulance, etc.

Il est toutefois exclu de la prise en charge de l’HAD la psychiatrie, le maintien à domicile des personnes âgées maison de repos/retraite ou les situations de dépendance si elles ne sont d’aucune preuve médicale.

Leave a Reply