Assurance emprunteur : l’emprunteur a plus de choix

Un an après sa mise en vigueur, la réforme Lagarde sur l’assurance de prêt commence à porter ses fruits. Selon le courtier Meilleurtaux.com, les emprunteurs disposent de plus large choix et de tarifs plus attractifs en matière de contrats d’assurance emprunteur.

En effet, depuis le 1er septembre 2010, la loi Lagarde permet à l’emprunteur de choisir librement l’assurance de son crédit immobilier entre l’assurance groupe proposée par sa banque et une assurance individuelle souscrite via une délégation d’assurance. L’enjeu est important : des économies et une meilleure couverture. Selon l’explication de Sandrine Allonier, responsable des études économiques de Meilleurtaux.com, l’assurance de prêt peut représenter jusqu’à 15% du coût total du crédit immobilier. Pour un crédit de 200.000 euros sur 20 ans, à un taux de 4%, l’assurance de prêt peut aller de 0,10% à 0,40% en fonction du contrat souscrit et du profil de l’emprunteur, le coût pouvant varier de 4.000 euros à 16.000 euros. Il est ainsi important de bien choisir son assurance emprunteur et de faire la comparaison entre les différentes solutions proposées.

Suite à la réforme, les banques ont fait évoluer leurs offres et proposent plus facilement des tarifs différents selon l’âge de l’emprunteur. Et en assurance individuelle, l’offre évolue peu à peu selon les catégories d’emprunteurs : des tarifs les plus avantageux sont proposés aux jeunes, aux non-fumeurs, aux professions sédentaires et aux cadres. Mais selon Christophe Clément, directeur du pôle assurance de Meilleurtaux.com, d’autres profils peuvent aussi y gagner : ceux qui recherchent des offres plus adaptées tels les assurés voulant des garanties plus larges, les séniors pour être assurés jusqu’à 90 ans, ou encore les assurés présentant des risques hors normes notamment liés à des antécédents médicaux.

Leave a Reply