Délégation d’assurance : 1 emprunteur sur 10 en a bénéficié en 2010

La Fédération Française des Sociétés d’Assurance (FFSA) a récemment publié ses chiffres de 2010 sur l’assurance emprunteur. Ainsi, l’on a constaté une progression de 7%, en 2010 par rapport à 2009, sur les cotisations des contrats d’assurance emprunteur. Et, bien que les encours de crédit aient augmenté de 8%, les taux de l’assurance emprunteur ont été stables sur un an.

Mais dans cette étude, la FFSA a également émis son premier point sur la délégation d’assurance. En 2010, 11% des emprunteurs seulement sont passés par une délégation d’assurance, contre 89% ayant choisi de souscrire l’assurance emprunteur proposée par la banque prêteuse.

Pour le moment, ce résultat n’étonne personne. Pas plus tard qu’en juin 2011, une étude Ifop a montré que 60% des emprunteurs ne savent même pas qu’ils peuvent souscrire leur assurance emprunteur auprès d’un assureur autre que la banque prêteuse. Dans ce contexte, il est normal que la plupart des emprunteurs n’aient pas recours à la délégation d’assurance.

Ce chiffre a tout de même progressé d’un point par rapport à 2009, une légère augmentation qui confirme les effets bénéfiques que peut avoir la loi Lagarde. Comme cette réforme de l’assurance emprunteur n’a été mise en vigueur que le 1er septembre 2010, elle n’a donc pas pu prouver toute son efficacité durant l’année 2010. L’on devra ainsi attendre 2012, lorsque les chiffres de l’assurance emprunteur pour 2011 seront publiés, pour savoir quels sont réellement les effets de cette loi.

Souhaitons que de plus en plus de Français profitent de cette réforme, et aient recours à une délégation d’assurance permettant de réaliser de substantielles économies.

Leave a Reply