Grippe saisonnière : lancement de la campagne de vaccination

La nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est lancée : elle a commencé le 29 septembre 2011 pour ne prendre fin qu’au 31 janvier 2012. Le vaccin contre la grippe saisonnière est déjà disponible en pharmacie depuis le 29 septembre dernier.

Le virus de la grippe sévissant d’habitude entre octobre et mars et évoluant rapidement, la vaccination doit se faire tous les ans. Plusieurs millions de personnes sont touchées, tous les ans, par la grippe saisonnière en France, une grippe qui peut s’avérer mortelle, surtout chez les personnes fragilisées. Ainsi, dans le cadre de cette campagne 2011-2012 de vaccination antigrippale, près de 12 millions d’assurés sont attendus à se faire vacciner gratuitement contre la grippe saisonnière.

Qui devrait bénéficier de la vaccination contre la grippe saisonnière cette année ?

En ce 2011-2012, les populations à risques bénéficiant d’une prise en charge à 100% du vaccin contre la grippe saisonnière ont été élargies. Seront ainsi concernés par la vaccination gratuite auprès de l’Assurance Maladie :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les personnes âgées de plus de 6 mois – y compris les femmes enceintes – atteintes de certaines maladies chroniques (ALD notamment) ;
  • les femmes enceintes, à partir du quatrième mois de grossesse ;
  • les personnes obèses dont l’indice de  masse corporelle est supérieur ou égal à 30 ;
  • l’entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois qui présentent des risques graves (prématurés ou atteints de certaines affections) ;
  • les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ou dans un établissement médico-social d’hébergement ;
  • certains professionnels de santé libéraux : ceux qui entrent en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe sévère (médecin généraliste, pédiatre, sage-femme, infirmier, masseur-kinésithérapeute, …).

Comment se faire vacciner gratuitement ?

L’Assurance Maladie a déjà envoyé à toutes les personnes qu’elle juge à risque un courrier comprenant une invitation et un bon de prise en charge.

Pour les personnes nouvellement éligibles à cette campagne nationale, elles doivent se rendre chez leur médecin traitant, munies du bon de prise en charge, pour se faire prescrire le vaccin antigrippal. Les personnes qui ont déjà été vaccinées gratuitement auprès de l’Assurance Maladie peuvent, en revanche, se rendre directement chez leur pharmacien pour échanger le bon de prise en charge contre le vaccin antigrippal, et se faire ensuite vacciner par une infirmière ou un médecin de leur choix, sans prescription médicale.

Toutefois, les personnes éligibles à cette vaccination nationale mais qui n’ont pas été identifiées et invitées par l’Assurance Maladie pourront aussi être vaccinées gratuitement. Pour se faire, elles n’ont qu’à se rendre chez leur médecin traitant car ceux-ci ont déjà à leur disposition un nouveau modèle d’imprimé de prise en charge vierge, permettant ainsi une prise ne charge à 100%.

Leave a Reply