Expositions canines : risque de transmission de maladies

Pour éviter la transmission de maladies, redoubler de vigilance est nécessaire pour les chiens participant à des expositions canines. Il faut prendre quelques mesures d’hygiène.

La protection de son chien contre de nombreuses maladies passe avant tout et surtout par sa vaccination. Toutefois, l’efficacité de cette protection n’est pas toujours, et dans certaines circonstances, à 100%. Le vaccin permet tout de même d’alléger les symptômes dans le cas où le chien est contaminé.

C’est ce qui se passe notamment en cas de contamination par la toux de chenil, une maladie dont des bactéries et des virus en sont tous des agents responsables.

Vaccin contre la toux de chenil

Le vaccin contre la toux de chenil existe sous diverses formes. Pour la forme injectable, le vétérinaire peut procéder à la vaccination du chien dès l’âge de 6 semaines : en général, deux injections et un rappel tous les ans pour une garantie de la protection.

Les chiens peuvent également être vaccinés contre la toux de chenil par un vaccin sous forme de pulvérisation nasale. Pour cela, l’administration du vaccin peut se faire une quinzaine de jours avant la mise en contact avec d’autres chiens.

En ce qui concerne les frais de vaccination, la mutuelle santé chien, notamment certaines formules comportant un forfait Prévention, peut prendre en charge une partie des dépenses. Pour cela, le propriétaire du chien peut avoir à sa disposition une certaine somme annuelle avec laquelle il peut acheter d’antiparasitaires, faire vacciner son chien, réaliser pour son chien un bilan annuel de santé, procéder à une stérilisation, etc.

Grand nettoyage : vêtements, chaussures, …

Après une mauvaise expérience, les habitués des expositions canines – lieu où des centaines de chiens se fréquentent – intensifient leurs protections afin que leur chien ne soit pas contaminé par la toux de chenil ni par d’autres affections de type gastro.

Pour certains, pas question de se promener dans les allées avec leur chien à moins que ce soit le tour de leur chien de monter sur le ring. Pour d’autres, un grand nettoyage s’impose dès le retour à la maison : les vêtements et chaussures portés durant l’exposition sont immédiatement retirés et lavés, tout autant que les matériels utilisés (cage d’exposition, roues de chariot, …).

Le spectateur lambda qui se rend à une exposition canine devra aussi prendre une telle précaution afin d’éviter que son chien, son chiot voire sa chienne gestante qui est resté à la maison soit contaminé. En effet, il faut savoir que les virus et les bactéries s’installent facilement et surtout sous les semelles des chaussures.

Leave a Reply