Accès aux soins : 1 Français sur 5 se dit inquiet

Le dernier baromètre LH2 pour la mutuelle AG2R La Mondiale, publié le 15 novembre dernier, a révélé qu’un Français sur 5 craint de ne plus pouvoir se soigner faute de moyens financiers, et qu’un Français sur 3 est disposé à se passer de mutuelle.

Un sondage LH2 pour le compte de l’AG2R La Mondiale est réalisé chaque année pour obtenir son baromètre sur l’accès aux soins. Pour cette dernière fois, les résultats sont alarmants : 19% des sondés craignent de ne pas avoir suffisamment d’argent pour leur santé, un taux en hausse de 5 points par rapport à l’année dernière. Aussi, 47% des Français interrogés ont peur qu’ils tombent gravement malade et deviennent dépendantes.

Mais pourquoi une telle inquiétude ?

Tout d’abord, 74% des Français sentent la détérioration du système de santé français. Selon les 86% des sondés, la Sécurité Sociale rembourse moins bien les dépenses de santé. Et 57% des personnes interrogées trouvent que leur budget quotidien est de plus en plus alourdi par les dépenses de santé.

Evidemment, les Français sont conscients sur le fait que tout le monde doit contribuer pour combler le trou dans les comptes de la Sécurité Sociale. Mais si 25% estiment que cela se fait uniquement par la hausse des cotisations des complémentaires santé, 48% privilégient une hausse des cotisations sociales.

Se passer d’une complémentaire santé

Face à la hausse des taxes sur les contrats de mutuelles, à l’instauration d’un quatrième jour de carence sur les arrêts maladies pour les salariés du privé et au déremboursement de certains médicaments, un tiers des Français (32%) sont disposés à abandonner leur complémentaire santé si celle-ci venait à trop s’élever.

Une opinion liée à l’appréhension des Français face à la situation économique actuelle. En effet, les Français sont 21% à s’inquiéter de leurs revenus, et 65% à considérer que les ressources financières constituent le premier facteur déterminant la qualité de vie.

Leave a Reply